Copyright
logo

Monthly Archives: juin 2017

30 Juin 2017
28 Juin 2017
20 Juin 2017

Report by On The Roots : Hip-Hop Momo La Grande Finale @ Paris.

Le week end dernier avait lieu la grande finale du Hip-Hop Momo Birthday Tour à Paris. Cette 13ème et dernière date était répartie sur deux soirs, et une programmation de folie nous attendait dans la salle du New Morning.

1er soir :

Il est 19h30 quand les portes s’ouvrent, laissant rentrer les plus impatients déjà présents. DJPoska est aux platines et nous accueille sur des vinyles de hip-hop old school pour nous mettre dans l’ambiance.

Après une petite heure de warm-up, la salle se remplit et l’organisateur Yoshi apparaît pour annoncer le déroulement de la soirée et chauffer un peu plus le public. Il est motivé plus que jamais pour faire de cette fin de tournée un souvenir mémorable, histoire de marquer comme il se doit ses 30 ans, ses 15 ans de rap et ses 10 ans de concerts !

Nous accueillons alors le premier MC de ce soir, le prénommé Driver. Backé par DJ Nels aux platines, il chauffe la salle et répand sa bonne humeur. Nous avons aussi eu l’occasion de découvrir des titres de son dernier EP fraichement sorti.

Le DJ Eddy Kent prend la relève pour accompagner le MC Specta. L’ancien membre du Saïan Supa Crew possède une voix qui lui est bien singulière et qui, couplée à des textes recherchés et engagés, fait le charme de sa prestation. Il est rejoint par Junior Zy pour un featuring sur le titre « Rastyle » issu de son dernier album Metempsycose.

DJ Poska est de retour pour jouer cette fois les instrus du seul MC américain de cette finale, tout droit venu de Brooklyn : Frank Knight. Et il porte bien son nom, c’est un vrai combattant sur scène ! Il bouge comme personne, envahit par le son, il met toute son énergie dans ses mouvements et son flow.

C’est le moment d’accueillir un second MC ancien membre du Saïan Supa Crew, Vicelow, backé par DJ Nels. Ses textes, ses rythmiques, ses instrus… Tout est parfaitement travaillé et de qualité ! On a le plaisir de voir revenir Specta, son ancien coéquipier mais surtout son frérot, pour deux featurings.

Sans pose, la soirée continue avec un duo présent dans le milieu du rap depuis 20 ans déjà… Koma et Mokless de la Scred Connection, backés par DJ Diamond, chauffent le public qui reprend en coeur leur fameuse phrase « jamais dans la tendance mais toujours dans la bonne direction », témoignant de leur authenticité.

DJ Idem, rajouté à l’affiche en dernière minute, fait une intervention courte mais de qualité aux platines ! Il enchaîne des sons cultes, connus de tous, en scratchant tel un pro.

DJ Nels reprend le contrôle pour backer Kohndo, membre de La Cliqua, qui fête son anniversaire ce soir. Défenseur d’un hip-hop indépendant, à sa sauce comme il l’aime, il propose un set moderne, efficace et dansant. Il n’hésite pas à faire participer le public pour une ambiance conviviale. Tous les artistes le rejoignent accompagnés d’un gâteau pour célébrer son année de plus !

C’est au tour de l’organisateur Yoshi et de son acolyte Gaïden de raper sur la scène du New Morning. Leurs instrus sont puissantes et les deux MCs sont pleins d’énergie assurant une ambiance de folie dans la salle.

La soirée touche à sa fin avec Kacem Wapalek, dans un style un peu différend de ce que l’on a pu entendre ce soir. Il mélange le rap et le chant, les sonorités hip-hop et reggae le tout sur des instrus plutôt douces et mélodieuses.

Cette première soirée se clôture par un freestyle familial avec les différents MCs et DJs présents. On repart avec le slogan « quand je dis Hip-Hop vous dites Momo » dans la tête, repris tout au long de la soirée.

2ème soir :

Tout comme la soirée de la veille, les portes ouvrent aux alentours de 19h30 et cette fois ci, c’est Dee Nasty qui commence avec sa sélection de vinyles. Après une heure de DJ set pour réchauffer la salle, Yoshi pose un freestyle sur une instru old school pour faire venir le public.

Ce soir, c’est le très talentueux DJ Nels qui backera tous les MCs présents.

CYANure, membre du groupe ATK, entre sur la petite scène du New Morning accompagné de son pote Le Jouage pour les backs vocaux. Son flow est d’une rapidité impressionnante, il rape plus vite que son ombre. Le Jouage fait un titre en solo, aux influences jazzy, et il a le groove comme personne ! Le MC James Delleck les rejoint à son tour, pour un trio qui envoie avec une instru aux sonorités électro.

Pour enchaîner ce début de soirée, c’est JP Manova qui s’empare du micro et nous propose des textes rythmés par des rimes recherchées et des intrus dansantes. Il nous emmène même au brésil le temps d’un titre avec un rap Capoeira.

Les MCs suivants sont D’Clik, Cheeko et Volodia qui forment ensemble le fameux groupe Phases Cachées. Ils avaient prévu de ne pas se produire en tant que tel pour l’année 2017, mais ce soir, pour notre plus grand plaisir, ils ont dérogé à la règle… Et la magie du trio opère ! Des instrus de qualité, groovantes, des textes à la hauteur et surtout une énergie de folie… Les 3 chanteurs sont en symbiose parfaite.

Après avoir partagé un titre avec les Phases Cachées, les 4 MCs de Dirty Zoo nous livrent un set dans la continuité du groupe précédent, avec une union de leurs voix en parfaite harmonie. Flows rapides, instrus rythmées, l’ambiance de dingue est assurée ! Ils terminent sur le titre « Loose Dem Mind » en featuring avec Taiwan MC sur leur dernier album.

On retrouve ensuite Yoshi le temps de quelques titres pour continuer à chauffer la salle. L’organisateur du Hip-Hop Momo est bouillant pour cette finale de la tournée. Il ose un slam dans le public (bien mieux réussi que le fameux slam de Shy’m…) et finit sur un son Drum’n’Bass.

La soirée touche à sa fin avec le duo de choc Céo et Hippocampe Fou. Chez On The Roots, nous sommes habitués à leur formule live (Cf. Live @La Cigale by On The Roots) et c’est un plaisir de les voir ce soir dans une ambiance plus conviviale. Leurs instrus sont mélodieuses, les textes et les rythmes sont vraiment travaillés, on est tout de suite transportés dans leur univers. C’est un vrai show, frais et plein d’humour, et ça fait du bien !

Pour finir, tous les MCs de la soirée se retrouvent sur la scène pour un dernier freestyle entre potes.

Cette finale du Hip-Hop Momo Birthday Tour au New Morning (Paris) était puissante, avec des artistes hip-hop talentueux dans des styles variés. Après ces 13 dates partagées ensemble, ils sont comme une grande famille et cela s’est ressenti au travers de l’ambiance conviviale et joyeuse de ces deux soirées. Vivement la prochaine tournée !

Texte : Manon Kaya – Photos : Kevin Buret / On The Roots

16 Juin 2017
11 Juin 2017
04 Juin 2017