Copyright
logo

Report by On The Roots : Trolls Fest @ Espace Tully, Thônon-les-Bains .

Les 25 et 26 mai 2018 avait lieu le Trolls Fest à l’Espace Tully de Thônon-les-Bains (74). Pour fêter leurs 10 ans d’existence, l’association a proposé une superbe programmation reggae/dub et hip-hop/électro répartie sur deux soirs avec The Dubalist, Ondubground, Soom T, Diversgens, Danitsa et Tha Trickaz.

  • Vendredi 25 mai :

Les portes ouvrent à 20h30 pour accueillir les premiers arrivants sur le site. Une bonne demi-heure plus tard, après avoir pu déguster la bonne bière locale du Mont-Salève au bar, le duo The Dubalist commence. Energiques et motivés, l’un au mix, l’autre à la batterie électronique, ils proposent un dub digital et électro aux basses bien présentes. Ils sont rapidement rejoints par leur invité trompettiste / claviériste / chanteur pour un set 100% live qu’ils défendent, avec uniquement des sons tout droit sortis de leur studio en Vallée Verte. Malgré un petit soucis technique géré avec humour, le trio repart de plus belle et sème une belle ambiance dans la salle.

Après le changement de plateau, place au groupe tourangeau que l’on connait bien, Ondubground ! Ce soir, ils sont en formation à 3 avec Olo au mix, Art-X au clavier, au mix et  au mélodica, puis Natty à la basse. Ce dub digital / électro / oriental bien à eux, on l’adore toujours autant, c’est totalement envoûtant et transcendant ! On a pu entendre toutes leurs big featurings avec Brother Culture, Shanti D ou encore Panda Dub, ainsi que les remis de dingues tels que Danakil (album « Danakil meets Ondubground »), Jahneration, Pupajim, Hightone, et même un medley roots de tunes légendaires. Le son est bon, le duo est plein d’énergie et le public est à fond… Toujours au top !

La talentueuse Soom T clôture la soirée avec sa formation en live band. Toute souriante et  dynamique, elle rayonne pour venir nous partager son nouvel album « Born Again ». Comme son nom l’indique, ce dernier est un peu une renaissance puisque l’artiste retourne à des bases beaucoup plus soul, blues voire pop, avec toujours des touches reggae, hip-hop et bien sûr indous qu’on lui connait. La chanteuse écossaise revient également sur ses morceaux légendaires pour le plaisir du public qui chante en coeur les refrains de ‘Politic Man’, ‘Ganja Ganja’ ou encore ‘Walkin My Shoes’. 

  • Samedi 26 mai :

Place à la deuxième soirée du Trolls Fest, une nouveauté pour l’occasion des 10 ans de l’association. Les portes ouvrent aux mêmes heures que la veille et après le style reggae / dub de la veille, place ce soir au hip-hop et à l’électro. Le premier groupe à ouvrir la scène ce soir est le groupe thononais Diversgens composé de 5 MCs et 1 DJ. Leurs textes français sont engagés, sur la vie quotidienne et nous parlent à tous, leurs 5 voix uniques s’entremêlent à merveille, le tout posé sur les instrus hip-hop entraînantes. Telle une bande de pote venus partager avec nous un moment convivial et plein de générosité, ils installent instantanément une belle ambiance dans la salle.

Après une introduction par son DJ, la belle genevoise Danitsa prend le relai, backée par son petit frère. Ce soir, elle nous présente bien sûr son nouvel album sorti fin 2017 mais elle en profite aussi pour revenir sur d’anciens projets dont ceux avec Little Lion Sound avec qui elle a travaillé lors de son arrivée à Genève et qui sont d’ailleurs producteurs de son album via le label Evidence Music. Niveau style, elle propose un mélange de hip-hop / ragga / soul à la fois old school et très actuel, frais et dansant… Le public est conquis, et nous aussi (coup de coeur personnel pour le rythme et les paroles du morceau ‘Captain’) ! On aura aussi l’occasion d’entendre 2 titres de son frère dont elle semble très fière, chez eux la musique est une histoire de famille.

Cette deuxième et dernière soirée du Trolls Fest se termine avec le duo Tha Trickaz. En à peine 2 secondes, cachés derrière leurs masques, ils mettent le feu dans la salle ! Leurs tunes sont surpuissantes, un mélange d’électro / bass music / hip-hop / trap très travaillé, maîtrisé et d’une qualité indéniable. Leur énergie est tout aussi impressionnante que leurs sons, le public est conquis et transporté dans leur univers. Quoi de mieux pour clôturer cette soirée et cette édition  2018 du festival ?

Vous l’aurez compris, à l’occasion es 10 ans de l’association Les Trolls, le Trolls Fest a su proposer une programmation actuelle et éclectique avec des artistes talentueux aux propositions uniques. Au vu de cette programmation et de l’organisation au top, l’espace Tully aurait mérité d’être bien plus rempli ce week end ! Bravo à toute l’équipe et un grand merci pour le superbe accueil…

Texte : Manon Kaya – Photos : Kevin Buret / On The Roots

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *